La Sinagoga del Agua, la memoria de Sefarad

Sinagoga del Agua

Sinagoga del Agua. Un lugar mágico, un viaje en el tiempo. El reencuentro con Sefarad en Úbeda.

Où nous sommes

Visite Synagogue

Horarios

calendario-2017

Prix

Synagogue L’eau est un espace privé, que l’on peut visiter en petits groupes et accompagné d’un patrimoine interprète autorisé.

Ouvert tous les jours, matin et soir. Voir les horaires.

Les prix de visites durant 2016.

GÉNÉRAL:

– 4.50 € / pax ADULTES INDIVIDUELLES

– 3,50 € / pax ENFANT INDIVIDUEL (moins de 12 ans)

– 3,50 € / pax GROUPES (plus de 15 personnes)

Les visites ont une durée d’environ 30 minutes.

Synagogue eau visite guidée uniquement en castillan.

Nous avons des brochures en anglais, français, allemand et italien, portugais, polonais, et en braille (castillan)

Réservation à l’avance visite en dehors des horaires indiqués.

Réservation à l’avance peut être faite des visites guidées dans d’autres langues.

Les visites sont effectuées environ toutes les 45 minutes de jours ponctuelles de « haute saison » la fréquence de ces intensifie.

Parce que quelques-uns des endroits à visiter sont réduits, nous recommandons de grands groupes réserver leur visite à l’avance.

Contact

SINAGOGA DEL AGUA C/ Roque Rojas/Esquina Las Parras 23400 ÚBEDA (Jaén)

 

Pour information et réservations, s’il vous plaît contacter à:

ARTIFICIS C/Baja de El Salvador, 2 ÚBEDA (Jaén)

Tel.: 953 758 150 sinagoga@artificis.com www.artificis.com

logoartificis

Synagogue de l’eau

Histoire

La Synagogue de l’eau est découverte par Fernando Crespo, un entrepreneur, au cours d’une restructuration menée dans cinq bâtiments abandonnés qui composaient cet espace et qui étaient situés au cœur historique d’Ubeda.
L’idée originale du projet immobilier était de convertir les vieilles maisons en appartements, locaux commerciaux et parkings. Après la découverte de différents éléments tels que les arcs, la Galerie des femmes et le Bain Rituel, le projet initial est abandonné. La récupération de l’’espace commence en 2007 et finit en 2010. La Synagogue est ouverte au public depuis le 27 Février de cette année. D’après des études déjà existantes on peut parler d’une Synagogue antérieure au XIVème siècle. La visite comprend sept salles (y comprend la Galerie des Femmes qui ne peut pas être visitée).

Les espaces

LA SALLE DE L’INQUISITEUR

Le nom de cette première salle est dû à la proximité de cet immeuble avec une maison qui conserve dans la façade le blason de l’Inquisition (8, rue Las Parras) ; peut-être habitée par des Juifs ou des convertis (des Chrétiens qui étaient autrefois des Juifs). Ils s’appropriaient l’espace de la synagogue une fois les Juifs expulsés de la ville, afin de le préserver et aussi le protéger. C’est pourquoi les espaces apparaissent intacts.
Cette salle avec la cour, la cave et les fours correspondent aux espaces qui formaient, au Moyen Âge, la maison du rabbin.

LA COUR

Les arcades de la cour divisent les espaces par lesquels on accède à la Synagogue.
Les éléments les plus représentatifs de cette salle sont deux colonnes intactes et authentiques qui apparaissent cachées entre les murs de la première maison.
Les colonnes sont bien définies par le chapiteau qui est décoré avec une feuille de palmier ou de l’arbre de la vie. Avec sept branches symbolisent la Menorah Juive.
Un autre élément important de la Cour est la porte d’entrée de la Synagogue : la porte de l’âme. Les chambranles et la marche d’accès sont authentiques et l’arc se compose également d’éléments originaux et d’autres qui sont des reproductions d’éléments authentiques qui ont été réutilisés dans autres murs (comme dans une pièce de la réception). Au-dessus de la porte de l’âme, il y a une pierre qui représente l’étoile de David. Il s’agit d’une copie de l’original, dû aux fragments, trouvés dans le mur.
Près de cette porte est exposé, encadré, un Klaf, c’est-à-dire, un parchemin fait avec la peau de l’estomac du mouton que les Juifs plaçaient à l’intérieur d’une Mezuzah dans l’entrée des maisons et des synagogues comme un symbole de protection, qui remonte au XIIIème siècle.

LA SYNAGOGUE

Il s’agit d’un espace divisé en trois nefs séparées par d’authentiques arcs à ogive, qui restent intacts et cachés dans les murs des maisons. Les espaces ont la structure des synagogues médiévales espagnoles : de petits espaces, des matériaux simples et situés sous le niveau de la route. Les synagogues étaient des lieux conçus non seulement pour les prières et le culte, mais aussi pour les rencontres et les décisions prises par la communauté juive ainsi que pour les études, les lectures et les commentaires, toujours présidés par le rabbin et aussi les personnes âgées de la communauté.

Galeria Mujeres

Cabe destacar sobre la arcada izquierda cuatro columnas originales que configuran un espacio fundamental en las Sinagogas; es la Galería de Mujeres, lugar que ocupaban éstas durante las ceremonias y ritos ocultas tras celosías.

LE BAIN RITUEL (MIKVEH)

On y accède par un passage creusé dans la roche. Caché dans ce qui semblait être une cave et couvert de détritus, le bain de purification ou Mikveh voit le jour. Pour les Juifs le rituel de purification à travers l’eau permet de restaurer et préserver un état de pureté spirituelle. Les hommes allaient généralement au bain le vendredi et avant les grandes fêtes tandis que les femmes y allaient avant le mariage, après l’accouchement et après le cycle menstruel. La salle de bain est couverte par un simple arc à ogive une pierre de taille délicate (le bugnato). Au centre de la cavité, avec sept marches creusées dans la roche, l’eau s’élève naturellement dans un mouvement continu. Ce sont des conditions essentielles pour comprendre le sens, la signification et le but.

LA CAVE, LES FOURS

Ce lieu appartenait à la maison du rabbin. Avec une voûte en tranche inclinée et baissée, le sol et les jarres sont authentiques. Les jarres étaient utilisées pour conserver de l’huile et des vins Kosher, aussi de la nourriture convenant à la religion juive, l’une d’entre elle conserve le sceau de Salomon.

Á côté de la cave se trouve un espace creusé dans la roche avec le toit plat, qui par son emplacement et ses niches elles-mêmes creusées dans la roche, semble être la cuisine, les fours pour la préparation du pain azyme et pour maintenir les aliments chauds pendant le Shabbat.

Les parties exposées

ABODA ZARAH

Ceci est le nom d’un traité dans le Talmud. Ce livre est une réplique publiée en 1957. L’original est au Jewish Theological Seminary of America à New York. Il a été achevé à Úbeda fin 1290 par Shelomo Ben Shaul ben-Albagli.

Limpieza de sangre

Era un instrumento jurídico, aprobado a veces por la Santa Sede y otras por los reyes, por el que durante los siglos XV al XIX se excluía de muchos territorios en España a los descendientes de judíos y penitenciados de la Inquisición, por creerles infames y no firmes en la fé. Para comprobar la limpieza de fé de una persona, el Cabildo nombraba un Comisario encargado de solicitar una copia de la partida bautismal para certificar la edad del pretendiente y sus familiares. Seguidamente, y tras oír a varios testigos, cuyas declaraciones no solían remitirse más que a la voz pública o fama, se demostraba que se tenia “sangre limpia”, es decir, que sus antepasados siempre fueron católicos. El Estatuto de la izquierda está fechado en 1570 en Úbeda por el Comisario del Santo Oficio Fernando Ortega, Capellan Mayor de la Sacra Capilla del Salvador.

MENORAH

Cela consiste en un candélabre avec sept bras et est l’un des plus anciens symboles du judaïsme. Ce candélabre ou Menorah a été faite dans un désert, comme il est dit dans le texte de la Torah. Il était dans le tabernacle, mais plus tard prise au sanctuaire de Silo, puis transféré au Temple de Jérusalem, construit par le roi Salomon. Menorah est attribuée à des symboles différents, l’un étant les sept jours de la création. Dans la Kabbale (mystique juive), il symbolise l’arbre de vie. Il est interdit de faire une réplique exacte de celui qui est dans le Temple de Jérusalem.

LES PIÈCES POUR LA FÊTE PURIM

Le rouleau d’Esther et de crécelle – La fête de Purim est une fête juive qui est célébrée chaque année le 14 du mois juif de Adar (Février-Mars) afin de commémorer le miracle raconté dans le Livre d’Esther. Durant ce mois, les Juifs ont été sauvés de l’extermination sous le règne du roi perse Assuérus le, identifié par certains historiens comme Xerxès Ier, vers 450 avant JC. Du fait que la fête du Purim est considéré comme l’un des plus beaux jours dans le calendrier juif, les Juifs sont tenus de jeûner et de prier la veille, à la mémoire des Juifs persans qui ont jeûné pour se sauver d’un conflit imminent, qui auraient pu conduire à leur extermination par Haman et ses partisans dans l’armée de l’Empire perse. Pendant le Purim ils lisent la Méguila Scroll / « Le livre d’Esther. » Cette lecture est effectuée à grande vitesse et les auditeurs doivent faire du bruit avec des bruiteurs ou d’autres objets à chaque fois que le nom de Hamanis est lu, afin de ne pas entendre le nom. Cela rend possible pour les enfants d’être impliqués dans la lecture.

Torah

La Torah est le livre le plus sacré de l’Écriture sainte. Ses principes fixent les conditions de vie dans les communautés juives et sans ces principes, il aurait été impossible pour les gens d’Israël d’avoir survécu pendant de si nombreuses années. Les 5 livres de la Torah contiennent l’histoire – de la création du monde jusqu’ à la mort de Moïse. L’ancienne forme de la Torah – un rouleau de bandes de cuir soutenus par deux axes (appelé « âme » « Alma ») – qui peut être tourné pour être lu – sont conservés dans la synagogue. La Torah est faite à la main, la fois la préparation de la peau, ainsi que ses écritures sont créés en conformité avec un ensemble établi de lignes directrices qui précisent, par exemple, combien de distance doit être comprise entre chaque ligne, mot et lettre. Le Klaf, ou des morceaux de peau, sont cousus avec les veines des animaux cashers.

BÂTON (IAD)

Comme il est interdit de toucher la Torah, un petit bâton est utilisé afin de le lire. Sur l’une des extrémités est une main avec un index qui pointe vers le texte en cours de lecture. Il peut être fait de bois, de l’argent ou d’autres matériaux.

Meil

La gaine de la Torah est généralement faite de velours ou de satin et brodé avec des motifs où des versets juifs ornementales.

PAROCHET

C’est un voile ou un rideau richement décoré couvrant le trou ou de niche où les livres saints connus comme Aron Kodesh (Arche Sainte) sont stockés.

L’AMULET KABBALAH

La Kabbale (juive Kabbale, «recevoir») est une discipline et une école de pensée ésotérique juive. Il utilise diverses méthodes, plus ou moins arbitrairement, pour analyser les significations cachées de la Torah (le texte juif sainte, que les chrétiens appellent le Pentateuque, et qui représente les cinq premiers livres de la Bible chrétienne).

Visitas


Congreso Internacional de Matemáticos (Destacamos el Rector de la Universidad de Tel Aviv Daniel Leviatán Doctor Honoris Cause de la Universidad de Jaén)

Congreso Internacional de Música de Cine (Destacamos Michael Giacchino, premio Oscar y Globo de Oro 2011)

Rabino de la MJONY (Moroccan Jewish Organisation of New York) y arquitecto Jacob Bensabbat

Eduardo Kofmann (director de TEATRO POR LA PAZ ) con Fernando Crespo y
Manuela García Tamargo (presidenta de Tarbut Sefarad Úbeda

Grupo desde Suecia, acompañador por el Emerito Rabino MORTON NARROWE

Prof. Mario Saban (Presidente Nacional de TARBUT SEFARAD) y Manuela Garcia Tamargo (Presidenta de TARBUT SEFARAD de Úbeda)

Rabino Yechiel Bayles y Familia desde Gibraltar

Colegio Judío de Gibraltar

Doctor Shlomo Rutemberg

Los Ex ministros Sr. Rodolfo Martín Villa
y Sr. José Lladró

Grupo Universidad Granada

Grupo Arqueología Taller Empleo Úbeda

Univ. Innsbruck (Austria) con el Dr. Markus Neuwirth

Algunos participantes y miembros de comité organizador del Congreso de Educación Física.

Técnicos franceses de programas Europeos (Francia, Senegal, España…)

La periodista danesa Charlotte Roerth y José Muñoz “Muros”

Grupo del Tour Operador Martin Randall guiados por Gijs Van Hensbergen

Grupo desde Israel

Grupo de la empresa americana EXPERIENCE PLUS

Don Vicente Barberán, la catedrática Dª Adela Tarifa y amigos

Universidad de Granada (Grupo de estudiantes ERASMUS)

La catedrática Dª Adela Tarifa con su esposo y el Doctor Dexeus y Sra.

Jornadas de puertas abiertas para profesorado

Jornadas de puertas abierta para profesorado

Catedrático de Historia del Arte de la Univ. de Jaén D. Pedro Galera y alumnos

Stephanie y Robin – Editores de la Guía Lonely Planet

Sra. Adelaida García (Dra. del Archivo Histórico de la Diputación de Jaén) y la catedrática Dª Adela Tarifa

Grupo de Tecnicos del Programa RE.AL.ES. (España, Chile, Argentina, ..)

Ruben Cedeño y amigos

Miki y Mira Dvir-Uri y Aliza Avigdori

Congreso Internacional de Biología (UNIA)

Cristina Menéndez (Revista Más Allá)

Sres. Saralie y Tom HERZ desde San Francisco

Los Sres. José Antonio Cantón García (Critico musical en “El Mundo”) y José García Román (Músico y Académico)

Grupo desde Inglaterra con el Sr. Samuel del Coso Román (presidente de Tarbut Sefarad de Toledo y Shalom Sefard)

Visita de los Sres. D. Jaume Segura (Secretario general de la Comisión Nacional Española de cooperación con la UNESCO) y D. Álvaro Albacete (Embajador en Misión Especial para las relaciones con las comunidades y organizaciones judías). Sr. Fernando Crespo en el centro.

Sr. Daniel Kutner, Embajador de Israel en España.

El historiador e hispanista Gijs Van Hensbergen

El director y guionista Montxo Armendariz

El Rejoneador y Ganadero, Rafael Peralta.

Grupo multinacional Diverbo “pueblo español”

Desde Taiwan

« Que mil años no son nada » (Convivencia de las tres culturas) Proyecto « Patrimonio de la Humanidad »
2º de ESO del Instituto de Los Cerros de Úbeda

Congreso Internacional de Matemáticos.

Presentación del trabajo de Fin de Grado en la Facultad de Ciencias Sociales y Jurídicas de la Universidad de Jaén por MARÍA DEL MAR ROMÁN MARTÍNEZ

Desde Polonia

Desde Suecia con el Emérito Rabino Morton Narrowe

Los suecos de la Costa del Sol

Libro de visitas

Solemos decir que la mayor satisfacción es la que los visitantes nos expresan de forma libre en el libro de visitas.
Como ejemplo al margen de los libros de la Sinagoga del Agua, sirvan los comentarios de los visitantes en Trip Advisor. En este mismo sentido hay que resaltar que nos sitúa en el lugar más alto entre las “cosas que hacer en Úbeda” en cuanto a número de comentarios y nivel de satisfacción / recomendación por parte de sus usuarios.

Se pueden ver en: http://www.tripadvisor.es/Attraction_Review-g580278-d3236563-Reviews-Sinagoga_del_Agua-Ubeda_Province_of_Jaen_Andalucia.html

ESPAÑOL

“Lugar mágico”, “Muy interesante”, “Pequeña joya”, “Interesante visita”, “Nos gustó mucho”, “Una auténtica sorpresa positiva. Personal muy amable, sabiendo de lo que hablaban.”, “Sinagoga oculta”, “Peculiar espacio”, “Fantástico hallazgo”, “Volver atrás en el tiempo”, “Visita obligada en Úbeda”, “Historia y misterio”, “Sorpresa arquitectónica judía”, “Cortita pero intensa”, “Extraña”, “Visita corta pero interesante”, “Sorprendente en pleno siglo XXI”, “La magia de un descubrimiento.”, “Pequeño y olvidado monumento”, “Está muy bien restaurada”, “Sinagoga mágica”, “Una maravilla escondida durante años”, “Una de las sinagogas más completas que se conservan de la época”, “Todo un descubrimiento”, “Increíble; una joya escondida”, “Un lugar diferente en una ciudad con encanto.”, “Lugar muy curioso”, “Muy muy interesante”, “Boquiabiertos.”, “Sinagoga escondida”, “Muy bonito”, “Una maravilla desenterrada”, “Lugar mágico”, “Muy interesante visita”, “Espacio mágico totalmente recomendable”, “Una agradable sorpresa”, “No permiten fotos”, “Muy poco profesionales”, “Merece la pena”, “Sinagoga con su sala de baño.”, “Muy interesante y explicación entretenida”, “La visita más recomendada de la ciudad”, “Regreso a Sefarad”, “De lo mejor de Úbeda”, “Visita obligada”, “Digna de ver.”, “Interesante punto de vista”, “Interesante y muy distinto a lo acostumbrado”, “Emoción y admiración por este reciente descubrimiento histórico.”, “Sorprendente el espacio con agua”, “No te lo puedes perder”, “Original y un pedazo de historia”, “ENTRA SIN DUDA”, “Original y desconocida”, “Visita obligada, es increíble.”, “Curiosa composición de una Sinagoga”, ”Única sinagoga de la provincia en tan buen estado”, “Pequeña pero muy completa”, “Muy bonita, curiosa y bien guiada.”, “Bello lugar escondido en el centro de la ciudad”, “Es algo que merece la pena pagar por verlo”, “Obligado entrar con guía”, “Montaje…? En todo caso, negocio rentable pero culturalmente y arqueológicamente muy decepcionante.”, “Sobrepasó las expectativas”, “Tan sólo un decorado”, “¿Pero realmente hay sinagoga?”, “La visita depende mucho del guía que te lo enseñe”, “Una experiencia única”, “Una visita al pasado”, “Redescubriendo nuestro pasado”, “No tuvimos oportunidad”, “Una experiencia increíble.”, “España sigue sorprendiéndome….”, “Una sorpresa muy recomendable”,
“Una grata sorpresa”, “Si sobra tiempo vale”, “Una de esas sorpresas que adornan un viaje”, “Una historia sorprendente bien contada”, “Curioso lugar”, “Experiencia conmovedora”, “Bonito lugar, no muy bien anunciada”, “Increíble, pero no presentarse correctamente”, “Excelente pero limitado inglés”, “Excelente, pero más información en inglés lo hace aún mejor”, “Extraordinario y de visita obligada”, “Una experiencia verdaderamente espiritual”, “No es un sitio arqueológico”, …

INGLÉS

“Unbelievable Story”, “Fascinating”, “A Must See” , “Among our most memorable experiences during 19 days in Spain”, “Worthwhile to visit and take the tour”, “Nice place, not well advertised”, “Fascinating place!”, “A travel over the time”, “A hidden place”, “Stunningly restored building – Must see monument”, “Historical Jewish Synagogue Restoration”, “A must site”, “Fascinating place to tour”, “Unexpected find”, “Stunning”, “A Must in Northern Andalusia”, “One of the few remains of Jewish in Spain”, “Fascinating tour of a recently discovered old Synagogue and Rabbi’s house”, “Amazing cultural hidden gem in Ubeda”, “A Must Visit in Ubeda”, “unique and unbelievable story”, “Excelente”, “The one stop you should make in ubeda!”, “Amazing but not presenting it correctly”, “amazing discovery”, “Must visit”, “Very Interesting”, “Excellent, but more info in English would make it even better”, “Like the Tardis – more inside than you could ever imagine”, “Extraordinary and a must to visit”, “What an amazing place”, “Miraculous”, “A truly spiritual experience”, “Amazing”, “No English.”, “Hidden gem”, “A must to visit”, “Amazing”, “Found Heritage”, “Should not be missed”, “Extraordinary Place”, “Not an Archeological Site”, “Sinagogue in Ubeda”, “Sinagoga”, “A unique experience”, “Fascinating and unexpected”, “A Memorable Experience”, “Jewish soul in Spain”, ….

FRANCÉS

“Visite guidée d’une synagogue inattendue” 5 5 étoiles, “a voir”, “A voir absolument”, “a visiter”, “Visite intéressante.”, “Incontournable ! ”